le Sheikh Imran Hosein est « seul » dans ses vues !

                              

 

 

 

– Dans cette série je me propose de vous donner une première réponse rapide  à ces  questions qui  sont plutôt légitimes et pertinentes,  et  souvent porteuses d’un potentiel d’évolution du cheminement de l’individu comme du débat.

Et  pour ce ce premier audio, la démarche qui est la mienne se doit d’être présentée  pour mettre en valeur ce qui selon moi est d’utilité , mais par la suite les audio seront proposés plus simplement ,et loin de la forme simple de la présentation , il faudra ne considérer que leur contenus  in sha Allah, car cela me permet de traiter plus de sous-sujets rapidement sans passer par des montages vidéos avec tout ce que ça  comprend de préparation et le temps que cela nécessite .

  • Car toute question peut permettre d’avancer lorsque posée et exposée dans le sens constructif, et chacun des protagonistes  pourra en profiter selon la sincérité de la démarche, autant pour ceux qui les pose , comme pour celui qui consultera la question et les réponses avant d’y avoir pensé  lui-même autrement que succinctement,
  • et  dans un esprit de saine curiosité, contrairement à ceux qui posent la même phrase  sous forme d’affirmation de prétendue  » preuve  que « .
  •    Ceci s’adresse donc en premier lieu aux gens pas vraiment convaincus, mais prêts à l’être s’ils reçoivent des éléments d’éclairage par des précisions ou contextualisations, ce qui peut permettre selon les degrés de sincérité et les autres acquis de chacun, d’enlever ce doute qui conditionne souvent une difficulté pour s’ouvrir à une approche plus globale des travaux du Sheikh (en l’occurrence), car il faut rappeler ici que le cheminement vers un  » mieux savoir  » est parsemé de pièges pour celui qui se positionne en survolant le thème, et sera limité à partir des postulats dominant par le nombre; qui sont installés et issus de la norme et des points de vue convenues par « tous » ila ma sha Allah*  (  » sauf ceux qu’Allah préserve  » ) mais arrêtons nous un instant  pour expliquer rapidement ce que signifie ce terme  dans ma façon de l’interpréter ici :

                                                                 » Ceux qu’Allah préserve  » ( ila ma sha Allah )

     –    Cela n’est ni arbitraire ni hasardeux, mais au contraire c’est la sagesse et le sens de la justice  parfaite de notre seigneur, ils sortent du lot parce qu’eux même fournissent les efforts et donnent le change par leur différences dans la façon de se démarquer des opinions partagées et piochées parmi celles exprimées par d’autres imams,  qui proposent uniquement leurs positionnement sur la base  des sources du coran et de la sunna tel que considérée par les tafsirs des siècles de la grande époque de l’islam, ils relaient, répètent, sans réflexion de leur part, et j’ai même entendu certains se réclamant de la salafiya, dire explicitement que nous devions les recevoir  « sans réfléchir », et s’ils ont quand même le mérite de nous mettre à disposition ces travaux sortis des archives, il est dommage et très dommageable qu’ils le fassent  sans recul et souvent à la limite de l’idolâtrie quand ils se refusent explicitement de considérer que ces  savants du tafsirs peuvent aussi avoir eu tord, ou avoir manqué de tenir compte de certains des éléments, car avec toute la sagesse potentielle de nos grands enseignants du passé, il n’en reste pas moins qu’ils agissent  comme chaque humain, avec les limites qui caractérisent autant les individus (créatures ), que  celles imposées de-facto par  l’époque dans laquelle ils auront vécu, ainsi qu’Allah nous averti dans la sourate « le temps » (n°103).

  dans la traduction rapprochée ; 

1.  Par le Temps!
2. L’homme est certes, en perdition,
3. sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s’enjoignent mutuellement

la vérité et s’enjoignent mutuellement l’endurance.

et  d’autres passages coraniques,  ainsi que les lumières prophétiques qui sont à ajouter à la réflexion, « ne négligez pas le temps » , ce sujet sera évidement (un de ceux traités dans la série in sha Allah)

D’autant plus qu’ici, dès qu’il s’agit du  sujet de « la fin des temps », beaucoup des sources ne pouvaient être comprises dans toutes leur profondeur avant d’atteindre l’époque de l’histoire où les processus eschatologiques sont enclenchés dans le cours des siècles, et ce paramètre de projection vers le futur contenu dans les textes a souvent été négligé dans les époques éloignées comme est négligé aujourd’hui, le fait que ce qui était  annoncé « pour le futur »  peut être potentiellement  devenu ce qui est au présent, voire au passé selon là où on se situe nous même, c’est donc déconnecté de toute notion d’implication temporelle, qu’ils ( la masse, savant ou simples croyants, non orientée par l’eschatologie et les notions temporelle ) continuent  de considérer que ces sources parlant des « derniers temps » parlent encore et éternellement d’un futur lointain, et nous aurons d’ailleurs à traiter rapidement  ce sujet capital qu’est le respect du « temps »

– A savoir ; la qualité du micro est pas excellente mais je vous promet d’y remédier très vite in sha Allah .

bonne écoute ;

       – Voici donc ma première réponse rapide a ce questionnement ;

 » le Sheikh Imran Hosein est souvent « seul » a interpréter les versets ou ahadith comme il le fait ,

peut-on considérer qu’il puisse néanmoins être pertinent ,et si oui pourquoi , ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur l’image pour l’agrandir :

hadith de  Houdeyfa ra

Ce hadith évoque le retour , progressif a la jalihya , avec quelques rebonds jusqu’à la période ou la masse de la oumma sera totalement divisée et égaré , a vous de vérifier par vous même si cette situation finale qui correspond a la fin des temps a un degré des plus avancé avant la sortie physique de dajjal , correspond a l’état du monde actuel , ou si vous pensez que c’est pour « plus tard » ….

Ce hadith est très révélateur du paradigme trompeur du temps de Dajjal , puisque ce que cela signifie , c’est que pendant les dernières phases de dajjal avant sa sortie physique ,certains verront que bien des choses ne sont pas normal et chercheront a combattre le system d’oppression ,sans pour autant être conscient qu’il s’agit de dajjal , mais ils seront quand même dupé tout en étant persuadé de le combattre . cela doit être un appel au réveil pour nous tous .

 

 

 

 

1 commentaire sur « le Sheikh Imran Hosein est « seul » dans ses vues ! »

  • Salamalekoum, Ibrahim
    j’ espères que tu vas bien ainsi que ta famille.
    Je viens de ré-écouter sourate « la fourmi », et il m’est revenu le hadith que tu as mentionné lors de ton audio sur la » solitude » du Sheikh.
    « Une fourmi noire sur une pierre noire… »
    J’ai le sentiment qu’il s’agit dans le hadith, d’un indice nous invitant à la compréhension eschatologique de cette sourate en fait…
    Y sont mentionnées plusieurs indications sur le trône de la reine de Saba et la prédominance de la royauté de Soleyman (as) sur elle. Soleyman (as) est lui même sur son propre trône lors du récit…
    En fait, la majeure partie du récit, tourne autour de la notion de trône.
    Dès que tu le pourras, essais de relire ou de ré-écoute cette sourate précisément, j’ espères qu’ ALLAH te permettra de comprendre.
    Paix sur toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *