L’ ESSENCE DU SHIIRK ( pour les muslim « républicains »)

                                                                 L  » ESSENCE  DU  SHIIRK

 

s 9 v 31 ;  Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines,

ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en

dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que

d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui!

Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent.

اتَّخَذُوا أَحْبَارَهُمْ وَرُهْبَانَهُمْ أَرْبَابًا مِّن دُونِ اللَّهِ وَالْمَسِيحَ ابْنَ مَرْيَمَ وَمَا أُمِرُوا إِلَّا لِيَعْبُدُوا إِلَٰهًا وَاحِدًا ۖ لَّا إِلَٰهَ إِلَّا هُوَ ۚ سُبْحَانَهُ عَمَّا يُشْرِكُونَ

. Ittakhathoo ahbarahum waruhbanahum arbaban min dooni Allahi waalmaseeha ibna maryama wama omiroo illa liya’budoo ilahan wahidan la ilaha illa huwa subhanahu ‘amma yushrikoona

« Or, l’association à Allah dans Son Jugement et l’association à Allah dans Son Adoration indiquent tous deux une seule et même signification, et il n’y a aucune différence entre les deux. En effet, celui qui suit un règlement autre que le règlement d’Allah ou qu’Allah n’a pas légiféré, ou une loi opposée à la Loi d’Allah qu’aurait mis en place un être humain, une telle personne s’est détournée de la lumière céleste qu’Allah fit descendre sur la langue de Son Messager, sallallahou ’alayhi wa sallam. Quiconque agit de la sorte est exactement comme celui qui se prosterne pour une statue ou adore une idole, il n’y a aucune différence entre les deux, de quelque angle que ce soit. Ils sont une seule et même personne, car tout deux sont idolâtres, associent à Allah. Celui-ci associe dans l’adoration et celui-là dans le jugement. Or, l’association dans l’adoration et dans le jugement sont une seule et même chose »

Fin de citation.

Source : Adhwâ’oul Bayân, sourate at-Tawba, verset 31

31. Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent.

 

CE VERSET  est clairement une allusion au fait De suivre des lois qui ont étaient changées et le shiirk est d’abord pour celui  qui change ces lois ; ici les moines et rabbins , donc  comme tous ce qui concerne les juifs et les chrétiens  sont des rappels pour nous aussi musulmans ;  alors on y associent les imams et oulémas de la jurisprudence etc  .

et le  SELON MOI  le Christ et sa mère Marie  paix sur eux  ont était associés au verset pour bien mettre en évidence que suivre les lois contraires a celles d’Allah est pareil que d’adorer une idole .

 Mais il est vrai que beaucoup ont du mal a chercher plus loin et certains disent même  guidé par les passions et leur ignorance ;  que ce verset est contradictoire  aodou bilah min ada  alors qu’un verset sera toujours  rendu plus clair par le prophète et ses compléments .

  – JE VOUS LAISSE DONC  CONSULTER  LES REFERENCES  PUIS RÉPONDRE A CETTE  QUESTION ;

pour l’instant au sujet  des musulmans qui vivent dans les  pays  occidentaux  uniquement , après j’attendrais qu’on me parle de pays musulmans  et je demanderais ; lequel ?

Si le fait que les Rabbins & Prêtres changent les lois

et que de suivre ces  lois  changées  c’est du shiirk , 

alors  est-ce que  quand c’est un état ( qui renie la loi d’ Allah ) 

et que vous êtes en accords avec leur lois  leur fonctionnements  

et que  vous y participez  même  , n’est-ce pas aussi du shiirk ?

   Tafsir ;  ( sachant que le verset se situe dans la sourate «  » le repentir  » n 9 v31

il a été rapporté par Houdayfa (qu’Allah l’agré) et d’autres : « ils ne les adoraient pas mais lorsqu’ils leur disaient que tel chose était interdite et que tel chose était autorisée, ils les suivaient. » [authentique]

‘Adiy ibn Hâtem [compagnon du Prophete qui était chrétien avant sa conversion a l’islam] a dit : « je me suis dirigé vers le prophète en portant une croix autour du cou, il me dit alors : ô ‘Adiy ibn Hâtem ! retire cette amulette de ton cou !

Lorsque je suis arrivé devant lui, je l’ai entendu réciter :

« Ils ont pris leur moines et leurs rabbins comme divinité en dehors d’Allah ».

Je lui est dit : Ô Messager d’Allah ! Nous ne les prenions pas comme divinité en dehors d’Allah!
Il dit : bien sûr que Si ! Ne vous autorisaient-ils pas ce qu’Allah avait interdit, et vous les suiviez dans celas, et vice et versa ?

Je répondis : oui !

Il dit : Et bien, c’est en cela votre adoration ! » [Hadith bon, authentifié par abou al-Achbâl, et al-Albany [silsilat sahihat, hadith 3293])
Voir aussi ibn Taymiya dans son livre « la fois » p 64 édition maktaba islamiya.]

l-wârath ibn Soufian nous a directement dit : Qâsim ibn Adbagh nous a directement dit : ibn Waddâh nous a directement dit : Youssouf ibn ‘Adiyy nous a directement dit : abou al-Ahwass nous a directement dit : d’après Atâ ibn Saïb : d’après abî al Bakhtaliyy au sujet de la parole d’Allah ta’âla : « Ils ont pris leurs moines et leurs rabbins comme divinité en dehors d’Allah », il a dit :

« S’ils leur avaient demandé de les adorer en dehors d’Allah ils ne l’auraient pas fait, par contre, ils leur ont donné un ordre en déclarant licite ce qu‘Allah avait déclaré illicite et illicite ce que Allah avait déclaré licite, ils ont obéi et c’est là que se trouve leur adoration. » [La chaîne de rapporteur est bonne (abou al-Achbâl) ]

– Qâsim ibn Adbagh a dit : ibn Waddâh nous a directement dit : Mousa bni mou’awiya nous a directement dit : Wakî’ nous a directement dit : Soufian et A’mach nous ont tous deux directement dit : d’après Habîb ibn abî Thâbit : d’après abî al Bakhtaliyy qui a dit : Houdayfa a été interrogé au sujet du verset : « Ils ont pris leur moines et leurs rabbins comme divinité en dehors d’Allah », est ce qu’ils les adoraient réellement? Il répondit : « Non, ils leur rendaient le licite illicite et eux faisaient de même, et ils leur rendaient l’illicite licite et eux faisaient de même. ».

  • QUELQUES AUTRES VERSETS ; Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelque associé. À part cela, Il pardonne à qui II veut }

    [4:116] Certes, Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne des associés. A part cela, Il pardonne à qui Il veut. Quiconque donne des associés à Allah s’égare, très loin dans l’égarement.
  • [39:53-54] Dis : «Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde de Dieu. Car Dieu pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux». Et revenez repentant à votre Seigneur, et soumettez-vous à Lui, avant que ne vous vienne le châtiment et vous ne recevez alors aucun secours.
  • [4:116] -> polythéisme non pardonné par Allah
    [39:53-54]-> Allah pardonne tous les péchés
  • Réponse
    Le premier verset nous apprend que le pire des pêchés est l’association, le SHIRK, qu’Allah ne le pardonne pas. Quant au deuxième verset cité, il est dit aux hommes de ne pas désespérer de la miséricorde divine et au verset suivant il y a une condition qu’apparemment nos amis n’ont pas lue. Il est dit dans le verset 54 : « REVENEZ REPENTANT A VOTRE SEIGNEUR » c’est-à-dire qu’il vous sera pardonné si le repentir est sincère.

    Résumons, cela signifie deux choses :

    • la première étant que s’il n’y a pas repentir le SHIRK n’est pas pardonné quelques que soient nos actions.
    • La deuxième est qu’Allah peut pardonner les autres péchés (mensonges, insultes, calomnies …) même si l’homme n’a pas demandé spécialement de repentir pour cela. Cela ne signifie pas qu’il ne faille pas se repentir, mais que leur gravité est moindre auprès de Dieu que le Shirk.

    Il nous est donc expliqué que la pire des choses est le SHIRK, d’ailleurs dans la même sourate 39 où Allah dit qu’Il pardonne tous les pêchés, il est dit un peu plus loin :

    [39:65]
    En effet, il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé : Si tu donnes des associés à Dieu, ton œuvre sera certes vaine; et tu seras très certainement du nombre des perdants.

  • Il existe ensuite plusieurs vision selon lesquelles ; 1/si on se repenti  le shiirk  sera pardonné ( mais pour cela  il faut commencer par l’admettre ) .
  • et une autre qui dit  2/  que les autres peuvent être pardonné même sans repentir  mais le shiirk n’est pas pardonné même avec repentir  . et je penche pour la première mais dans ce cas  je réitère ma remarque , il faudra passer le cap pour l’admettre ce qui semble la tache la plus compliqué avec beaucoup !  Allah uhwa lam  .
  •  Qu’il nous guide et  nous considère parmi ceux qui se répètent . AMINE .
  • car  qui n’as pas besoin de  se repentir ?

    { Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelque associé. À part cela, Il pardonne à qui II veut }

 – ALORS  ;  PENSEZ VOUS TOUJOURS QUE  D’ ADHÉRER A LA RÉPUBLIQUE DANS TOUS  SES FONDEMENTS  ET DE PLUS ; PARTICIPER AUX  ÉLECTIONS  N’ EST PAS DE  L’ ASSOCIATION ?

ps ; Ceci est dispos dans tous les sites je n’ai fait que réunir quelques copiés collés et agrémente  le tout ,  mais la différence  est que beaucoup tournent autour du pot  et ne site presque jamais ce cas concret vécu dans les pays   du monde entier aujourd’hui   et le Sheikh Imran Hosein est  un  « des »  seul a le dire haut et fort et  clairement.

Ici comment le monde entier a piéger les peuples dans le shiirk  ;Islam Otan et ‘les’ nouvel ordres mondial

Donc le message doit être passé correctement   et ici  ce sera fait .

 PAIX SUR VOUS . 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *