Empereurs & Sages de Pères en fils ….adoptifs

 » Le pire des sages est celui qui frequente les princes , le meilleur des princes frequente les sages « 

Paix sur vous

 – Dans un  désir  d’échanger pour mettre en avant les similarités des sagesses de certaines  approches philosophiques des penseurs grecs avec le monothéisme du livre  et plus particulièrement le  Coran ( et l’étude de la sourate  Al-Kahf ) en premier lieu  sur la base de la caverne de Platon ou on voit déjà en aperçu quelques similitudes dans les concepts   .

  • Et ,  j’ai eu la très belle surprise de retrouver  bien plus que je n’aurais espérer et même  l’équivalent  de ce qui représente un des principes  fondamentales du st-Coran  et  qui est exposé par les biais  de la science de la fin des temps , qui malheureusement n’as pas suffisamment  était transmis , voir pas  compris , par  les savants en général  pour n’avoir pas développer cette  science  qui ne pouvait débuter qu’a un moment précis du processus historique , nous y reviendront dans l’eschatologie  mais comme plusieurs  sujets essentiels  que nous mettrons en avant par les travaux du cheikh Imran H. et mes autres pistes et sources d’enseignements  d’abord islamique , donc « des deux océans »  , et si ce terme ne vous dit rien  a part rappeler un verset et l’exemple concret dont nous connaissons tous des images  , Mais les deux océans dont je parle  (et  tirer de Al- Khaf ) sont autrement plus profond et importants donc si ca ne vous dis que trop peu   , alors  vous aurez  des choses qui vont  vous intéresser dans la suite in sha Allah .
  •  je développerais ici progressivement des extraits de cette œuvre et de que celles des autres ;  les Pères et Paires de Marc Aurèle que vous pouvez télécharger pour lire vous même et venir partager vos impressions  et posez des questions pour éclairer sur  ce que je vous  propose de trouver dans celles -ci  et éventuellement en débattre si je trouve  en vous des gens que cela intéresse  .

In Sha Allah

  PS ; Je sais que  beaucoup de pistes établissent les débuts du développement de la kabbale aux philosophes grec , et nous ne sommes pas dupe puisque il est assez établit que ceux-ci adoraient les idoles-statuts  (et même si il y a a relativiser le fait d’idolâtré par ignorance ou par arrogance )  , mais nous avons pour intention d’extirper de ceci des concepts ,des réflexions et non de remettre en cause les fondements de notre doctrine monothéiste ,mais  toute réflexions poussées sur le sujet  est la  bienvenue .

Marc Aurèle

Télécharger le document PDF :

                      

     « Pensées pour moi meme« 

 Marc-Aurèle naquit, à Rome, le 26 avril de
l’an 121 de notre ère . Son père s’appelait Annius Verus ;
sa mère, Domitia Lucilla. Fixée en Italie depuis près
d’un siècle, mais originaire de Succubo, dans la province
espagnole de Bétique, aujourd’hui l’Andalousie, la famille
du futur Empereur habitait, sur le mont Ccelius, une
magnifique demeure entourée de jardins . Marc-Aurèle
perdit son père de bonne heure, mais à un âge assez
avancé cependant pour se rappeler et se proposer
comme exemples «la réserve et la force virile » d’Annius
Verus. Sa mère, noble et riche romaine, lui laissa le
souvenir d’une femme pieuse, libérale, avenante,
simple, s’abstenant non seulement de mal faire, mais de
s’arrêter encore sur une pensée mauvaise . D’une rare
finesse de traits, Domitia Lucilla joignait, aux avantages
du corps, la grâce plus parfaite d’une âme cultivée .                                               

 

 

  Notre cause commune semble provoquer des émulations  Al- Hamdoulilah

puisque cet article n’étais pas encore envoyé quand

j’ai vu ce qu’a publier mon amis   Les chroniques de Miloud   ; lisez son article : 

puis mon commentaire  , ….incroyable….. convergence ?  ou congruence ?

 

   Quelques belles citations de Marc Aurèle ; En video

livre 2:

IV. – Rappelle-toi depuis combien de temps tu
remets à plus tard et combien de fois, ayant reçu des
Dieux des occasions de t’acquitter, tu ne les as pas mises
à profit . Mais il faut enfin, dès maintenant, que tu sentes
de quel monde tu fais partie, et de quel être, régisseur
du monde, tu es une émanation, et qu’un temps limité
te circonscrit . Si tu n’en profites pas, pour accéder à la
sérénité, ce moment passera ; tu passeras aussi, et jamais
plus il ne reviendra .

VI. – Injurie-toi, injurie-toi, 8 mon âme 1 Tu n’auras
plus l’occasion de t’honorer toi-même . Brève, en effet,
est la vie pour chacun . La tienne est presque achevée, et
tu n’as pas de respect pour toi-même, car tu mets ton
bonheur dans les âmes des autres .

………. a suivre . in sha Allah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *